Images de notre assemblée générale de Mâcon (20 octobre 2019)

Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale

Assemblée générale de Blanzy - 13 octobre 2018.

Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale

Journée Annuelle de l’Amicale - Samedi 21 octobre 2017 à Allerey-sur-Saône

Compte rendu

Assemblée Générale

du 21 octobre 2017.

***

C’est à Allerey-sur-Saône, village situé au nord de la Saône-et-Loire que l’Assemblée Générale de l’Amicale de la Vie Normalienne et Professorale de Saône-et-Loire (A.V.N.P.71) s’est déroulée ce 21 octobre 2017.

A la Salle des Fêtes, deux expositions étaient en place: l’une dédiée à Pierre Colomb et l’autre à François-Etienne Dulac.

A l’arrivée, chaque participant a reçu une enveloppe contenant des informations concernant l’Amicale et plusieurs documents relatifs au bon déroulement de la journée :

- mot de bienvenue de Jean-Paul Diconne, normalien, promotion 63-67, Maire d’Allerey-sur Saône, Conseiller Départemental de S&L

- rapport triennal résumant un mandat : de 2013 à 2017.

- organigramme & instances statutaires 2017-2020.

- personnes représentées par pouvoir.

- en prévision du cinquantenaire en 2018 : nom et prénom des promotions

« Martin Luther King » pour les Filles, « Gagarine » pour les Garçons

- journée annuelle de l’Amicale : programme

- la carte de Membre 2017 à partir d’une œuvre de Daniel Meunier, Promotion 65/70.

Le président Jean-François Forest ouvre l’Assemblée Générale de l’Amicale en souhaitant la bienvenue aux participants, les remerciant de leur présence et tout particulièrement aux normaliennes et normaliens du cinquantenaire : les promotions 67-72.

Il présente les excuses de Mme Anne-Marie Houillon (Présidente honoraire), de M. Fabien Ben (Inspecteur d’Académie/ DSDEN), de M. Daniel Bonnet (Directeur du Site Universitaire de Mâcon), la liste des excusé-e-s (50) avec pouvoir étant dans l’enveloppe d’accueil.

Il remercie chaleureusement Monsieur le Maire, Jean-Paul Diconne, membre de l’Amicale, qui nous accueille dans sa commune.

Jean-Paul Diconne prend la parole pour nous dire que c’est « avec beaucoup de plaisir et d’émotion qu’il nous reçoit dans son village d’Allerey-sur-Saône » Il rappelle que c’est bien l’Ecole Normale qui nous a permis, nous qui sortions de milieux modestes, de poursuivre nos études et d’atteindre un métier qui constituait une promotion sociale tout en mettant en valeur l’idéal laïque et républicain.

C’est un moment chargé d’émotion qui suivra avec l’hommage rendu à Pierre Colomb, président de l’Amicale de 1990 à 2012, disparu au mois de juillet.

A Maryse, son épouse, présente malgré son deuil et son chagrin toujours intense, l’Amicale a offert un album de photographies, sous la houlette de Nicole Charleux, retraçant quelques moments de la vie aux multiples facettes de son mari. Qu’elle soit remerciée pour sa présence et assurée que la discrète efficacité et l’humanité de Pierre resteront dans nos souvenirs.

Jacques Broyer, inspecteur honoraire de l’Education Nationale, auteur du livre

 « Pierre Vaux,instituteur : Une vie sacrifiée »

a rendu hommage à cet instituteur martyr « un homme hors du commun dont les idéaux sont venus se fracasser sur la bassesse humaine »

Pierre Vaux instituteur de Longepierre, condamné au bagne et aux travaux forcés en 1852 pour des faits qu’il n‘avait pas commis a été réhabilité le 16 décembre 1897 cela fera 120 ans.

Rapport triennal d’activités (2013/2016) avec perspectives

Son contenu n’appelant aucune remarque, il obtient quitus de l’assemblée.

Rapport financier :

Pierre Cornu intervient pour signaler que n’ayant pas toutes les factures, en particulier celle de l’impression du bulletin et celle des frais engagés pour son expédition, il n’est pas en mesure de fournir un bilan financier précis.

NDLR : à savoir que le bilan annuel coïncidera désormais avec l’année civile, d’où une durée de 15 mois pour cette année qui se terminera au 31 décembre 2017, avec la nouvelle trésorerie.

Il fait remarquer que le déficit constaté sur les années 2014-2015, 2015-2016 et probablement 2016-2017, sans mettre en danger la trésorerie de l’Amicale mérite cependant qu’on y porte attention et qu’une maîtrise des dépenses soit engagées.

NDLR : comme le président l’avait d’ailleurs évoqué dans son rapport triennal (sur le blog et envoyé aux adresses électroniques) au paragraphe « finances », à relire.

Comme l’a mentionné le Président, le bulletin « qui a pris à la fois des couleurs, du volume de la diversité ont un coût et expliquent, pour partie, nos déficits. » D’autre part «en vue de la campagne de sensibilisation à la nouvelle amicale le tirage des bulletins a été exceptionnellement augmenté (900 exemplaires) de façon à l’alimenter.

Pour 2018, la cotisation est maintenue à 18 €, ou plus exactement « à partir de 18 € », laissant libre cours à la générosité des adhérent(e)s.

Après un large débat résultant d’approches (interventions, entre autres, de Pierre Cornu, Jean-Luc Vernay, Patrick Pluchot…) qui ne sont pas exactement identiques, la cotisation est finalement fixée à 20€ (à partir de …), en hausse de 2€, pour 2019, de manière à permettre à l’amicale de continuer à fonctionner (« de ne pas mettre la clef sous la porte ») et à proposer des actions tout en réduisant le nombre d’exemplaires du bulletin annuel, la campagne de sensibilisation qui a pour mission de nous faire connaître voire d’augmenter nos effectifs grâce au numéro 24 n’ayant pas lieu tous les ans !

Quitus est donné au bilan financier 2016 (toujours dans le blog à assemblée générale) car cela n’avait pu être fait -toutes les factures n’étant pas en possession du trésorier- à l’assemblée générale ordinaire de Saint-Sernin-du-Bois, bilan établi au 28 novembre 2016 avec un déficit de 2150,30€ et un avoir positif dans nos comptes de 14 529,43 €.

Le changement de statuts, d’intitulé et le transfert de l’agence du Crédit Mutuel de Charnay -lès-Mâcon vers Gueugnon nécessitent un laps de temps assez long qui ne permet pas d’utiliser le compte de l’Amicale. Les correspondants territoriaux sont invités à ne lancer l’appel de cotisations qu’en janvier.

Présentation du nouveau bureau (2017/2020)

Président :

Jean-François Forest

Vice- Présidents :

Maryse Colomb en mémoire de Pierre Colomb

Alice Blondet représentante des sociétaires extérieur(e)s

Christian Desbrosses en charge du Blog

Patrick Pluchot en charge de 14-18 avec labellisation

Trésorière :

Christine Decanis

Trésorier -adjoint :

Patrice Nicaise

Secrétaire 

Jacqueline Miniau

Secrétaire adjointe :

Janine Avignant

Vérificateurs aux comptes  qui ne font pas partie des instances statutaires :

Gilles Berthommier, Dominique Gaillard 

La constitution de ce bureau est votée à l’unanimité après qu’il soit paru en amont sur le blog conformément aux nouveaux statuts.

Le président poursuit la séance en détaillant le projet d’un livre :

 « Les Instituteurs de Saône -et-Loire dans la Guerre d’Algérie » 

Il rappelle qu’en 2015 notre Amicale a édité une brochure « Maîtres et Maîtresses dans la Tourmente 1939/1945 » tirée à 750 exemplaires : un beau succès ! Plus de 550 exemplaires ayant été vendus; cette opération est budgétairement équilibrée.

Cette édition se présentera sous forme de fascicule et paraîtra en automne 2018 mais sa préparation démarre dès maintenant.

Il s’agit de faire «se raconter» les normaliens, les instituteurs, les enseignants qui ont vécu ce conflit. Plusieurs sociétaires sont déjà impliqués: Jean Gaumet, Roland Cottin qui consacre plusieurs pages de son livre « le Pocro » à cet évènement, Daniel Boutavant qui se propose de fournir documents et photographies, Louis Lépron et Jacqueline Brivet ayant envoyé des témoignages.

Même s’il est souvent difficile de témoigner, l’Amicale compte sur vous pour construire cet outil de mémoire qui force le respect et l’accès à un regard différent.

 

Le président aborde un second projet « Histoire des Ecoles Normales de Mâcon »

C’est un projet déjà traité à la réunion du 31 mars 2017 et à l’Assemblée du 13 juin à Mâcon.

Ce projet immense nécessitera plusieurs volumes comme l’a suggéré Jacques Broyer. Suite à l’AG du mois de Juin une commission thématique créée sur l’initiative de Jean-Michel Sandon aura la lourde tâche de ranger, répertorier, classer, numériser, sauvegarder tous les documents, bulletins, coupures de presse, souvenirs conservés dans notre local à l’ESPE. Cette source de documentation est importante mais elle nécessite un énorme travail de tri, classement, sauvegarde.

L’amicale peut déjà compter sur le travail de la Maison d’Ecole de Montceau-les-Mines.

Jacques Broyer nous informe qu’il a déjà contacté les Archives Départementales et rencontré Madame Réty, spécialisée dans ce qui a rapport à l’enseignement. Suite à cette visite très positive, il a été convenu, entre autres, que les archives départementales accueilleraient les documents intéressants, qui seraient alors en sécurité tout en restant à disposition.

Cette mise à disposition d’une partie de nos archives aux A.D 71 est adoptée par l’assemblée générale.

Jacques Broyer et Jean-Michel Sandon, en lien avec Nicole Charleux, Jean-Luc Chervin, Andrée Cossinet, déjà inscrits, participent à cette commission thématique qui demeure largement ouverte.

NDLR : si vous-mêmes, comme vient de le faire Roger Guillon, avez une documentation, des archives, une iconographie, des livres et cahiers d’école ou pédagogiques, des photographies ou des cartes postales de vos activités (voyages scolaires, classes de découverte…), des journaux scolaires, tout support se rapportant à vos existences de maîtresses et de maîtres d’école, nous le signaler pour abonder le travail de sauvegarde, de classement, de numérisation que commence cette commission thématique avec l’aide précieuse des Archives Départementales 71.

De même, Maryse Colomb nous a remis un exemplaire de « L’Histoire des Ecoles Normales de Mâcon », plaquette conçue et rédigée par des normaliennes et normaliens de la promo 90/92 dans le cadre des modules dirigés par R. Sebert.

 

Patrick Pluchot, Président du Musée de la Maison d’Ecole de Montceau-les-Mines et partenaire de l’Amicale intervient pour signaler que « les panneaux de l’expo Dulac sont les aquarelles de l’architecte concernant les 36 écoles publiques qu’il a construites en Saône-et-Loire à la suite de l’instauration de la Troisième République.

Une deuxième exposition itinérante d’une soixantaine de panneaux est en cours d’élaboration, elle regroupera les deux expos labellisées en 2014 et 2015 dans le cadre des « Mômes du centenaire » (Quand tu seras soldat ! Période 1870-1914) et des « Instits du Centenaire » (Défendre la Patrie ! Période 1914-1918). Ces 2 expos seront disponibles au prêt en mars 2018.

La troisième expo de la trilogie remplacera les 2 premières à partir de novembre 2018 au musée dans le cadre des « Mômes et Instits du Centenaire, 1918 : l’espoir d’une paix universelle » et s’intitulera Ecoliers, n’oubliez jamais ! Période 1918-1938. La labellisation 2018 est en cours en partenariat avec l’Amicale. Le musée assurera l’édition d’une troisième brochure ».

Jean-Pierre Pirou, arrière-petit-fils de François Etienne Dulac propose d’ouvrir ses archives avant de les confier aux archives départementales.

Par ses expositions, ses articles dans le bulletin, ses éditions, la Maison d’Ecole de Montceau-les- Mines se révèle être un partenaire précieux, efficace et enrichissant. L’amicale apprécie et remercie.

Jacqueline Gaumet, vice-présidente et Jean Gaumet secrétaire adjoint du Musée lancent un appel aux volontaires pour qu’ils viennent les aider dans leur tâche souvent très lourde du Musée de la Maison d’Ecole

Jean Gaumet nous fait part de son séjour de 12 jours en Algérie.

Avec le changement de statuts et le nouvel intitulé de notre amicale Christian Desbrosses en charge du blog devra le reformuler. Qu’il soit remercié pour cette nouvelle charge et aussi pour le succès remporté par ce blog. Il dépasse les 4300 visites ce qui prouve l’intérêt qu’on lui porte et sa nécessité. S’il est souhaitable de le consulter régulièrement pour être au courant de notre amicale il nous informe également des occasions culturelles festives touristiques que Christian ne manque pas de signaler. A ce propos, Christian souhaiterait que les documents arrivent plus nombreux et sollicite la participation des personnes présentes.

 

Jean -François Forest reprendra la parole pour signaler que l’AG 2018 se tiendra à Gueugnon car il envisage une exposition au Château d’Aux : exposition des Amicales voisines, intitulée « Exposition du Grand Est » avec le soutien et l’aide de Jean-Claude Bligny.

Concernant la promo du centenaire 68-73 Jean-François Forest souhaiterait que très rapidement commence les recherches afin d’éviter le retard de cette année. Andrée Cossinet et Daniel Debarnot se sont proposés pour contacter un maximum de leurs camarades de promotion.

Il propose 2 thèmes susceptibles d’être exploités l’année prochaine :

- Mai 68 dans les Ecoles Normales, de la promotion 64/68 à la promotion 68/73.

- Les enseignants centenaires, avec Germaine Bados, née le 8 mai 1918, son fils Maurice s’en occupant.

L’assemblée générale ordinaire se clôt en étant immédiatement suivie par une causerie de Jean-Paul Diconne sur son pays d’Allerey.

Après quelques mots sur son parcours de vie, il nous « racontera » son village. Et c’est avec passion et une grande érudition qu’il nous parlera d’Allerey.Il commencera par nous présenter son village actuel avec ses 830 habitants, sa situation, ses activités économiques, ses écoles. Mais l’ancien professeur d’histoire, passionné d’histoire locale prendra le pas sur le maire pour évoquer le riche passé historique d’Allerey. Parmi tous les faits cités, nous n’en garderons que deux, l’historique complet se trouvant dans ce bulletin.

 

Tout d’abord, en 1918, l’installation du camp hôpital américain qui abritait 33 000 soldats. Une stèle, la rue Burton et une tombe au cimetière témoignent de cette époque. Un siècle plus tard, Allerey reçoit encore la visite des descendants des sammies.

Puis l’évocation de Pierre-Frédéric Leblanc grand propriétaire terrien qui meurt à Allerey en 1868 en laissant tous ses bien à la commune. Et tout particulièrement un domaine viticole de 5 ha à Beaune que la commune exploite en métayage. C’est le vin de cet héritage que Jean-Paul Diconne se propose de nous servir au pot de l’amitié.

Jacqueline Miniau (FNDIRP) interviendra pour rappeler Jean Damichel, né à Allerey en 1908 et fusillé au Mont Valérien en 1941. Cet instituteur, normalien, communiste et résistant sera la première victime chalonnaise de la répression nazie. Jean-Paul Diconne lira sa dernière lettre, très émouvante, écrite à son épouse. Dans le livre « Maîtres et Maîtresses dans la tourmente 1939-1945. » un chapitre est consacré à Jean Damichel instituteur à Cressy sur Somme.

L’attachement de Jean-Paul Diconne à son village n’est plus à démontrer !

Jean-François Forest lève la séance du matin à 12h en remerciant la commune accueillante et tous les participants.

Après le pot de l’amitié offert par la Mairie, c’est un repas bien festif qui attend les convives, mêlant la gastronomie de la Bresse bourguignonne à l’ambiance musicale et dansante de « Psychaël »

Compte-rendu de l’assemblée générale, à partir des notes de Jacqueline Miniau, en lien avec Jean-François Forest

NDLR : notes de la rédaction, hors assemblée générale

 

 

De cette A.G., voici quelques images.

Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale

Le mot de bienvenue de Jean-Paul Diconne, Maire d’Allerey-sur-Saône

Pour la journée annuelle du samedi 21 octobre 2017.

 

Il y a 50 ans cette année, la promotion 63-67 de l’Ecole Normale d’Instituteurs de Mâcon à laquelle j’appartenais, après 4 années d’études et de camaraderie, après un voyage de deux semaines en Scandinavie, quittait définitivement l’établissement et se dispersait pour accomplir dans notre département la tâche pédagogique à laquelle, sous la férule de professeurs plutôt exceptionnels, qui quelquefois nous terrorisaient, je pense au Petit Léon, à la Pomme, à la P’tite, à la Chaps, au Schwab, au Jones…, nous avions été préparés.

Nous sortions tous de milieux modestes : paysans, ouvriers, instituteurs et l’Ecole Normale nous avait permis de passer le bac (sans elle, nous nous serions arrêtés pour beaucoup d’entre nous au brevet) et nous avait donné un métier qui pour la plupart de nos familles constituait une promotion sociale.

La rentrée 1967, nous l’avons faite avec l’idée que nous allions changer le monde… Mai 1968 et ses utopies n’étaient pas loin… Beaucoup d’entre nous se sont engagés, ont milité, ont été élus, conseillers municipaux, adjoints, maires, syndicalistes…

50 ans après, c’est avec beaucoup de plaisir et d’émotion que je reçois dans mon village d’Allerey- sur- Saône où je suis né et dont je suis le maire depuis 2001, les Anciens et les Anciennes des Ecoles Normales de Mâcon et je leur souhaite évidemment la bienvenue.

 

Jean-Paul Diconne

Promotion 63/67

 

Notre Assemblée Générale

Assemblée générale extraordinaire du 13 juin 2017:

Notre Assemblée Générale

Quelques photos après l'A.G. extraordinaire de Mâcon, le 13 juin.2017. (clichés de Jacqueline et Yves Miniau):

visites, repas, causeries, conférence, AG et hommage à Pierre Vaux.

Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale

LES FINANCES DE L’ANNEE 2017

Au plan des finances, l’année 2017 est particulière pour les raisons suivantes

01° Le bilan qui allait d’assemblée générale à assemblée générale, de rentrée scolaire à rentrée scolaire est calculé maintenant en année civile. Il ne fut pas certifié par les vérificateurs aux comptes à Allerey-sur-Saône ; il l’est donc à Blanzy.

02° La Trésorerie a changé à Allerey-sur-Saône : Pierre Cornu quittant sa fonction a passé le flambeau à Christine Decanis qui a pour adjoint Patrice Nicaise.

03° Ce changement de trésorerie a conduit à un changement d’agence bancaire du Crédit Mutuel, la transférant de Charnay-lès-Mâcon à Gueugnon.

Ce transfert a mis plus de un mois à être effectif malgré nos rappels : d’octobre à décembre.

04° Ce qui fait que, dans le bilan présenté par Pierre Cornu à Allerey-sur-Saône, les deux premières lignes de dépenses avec des zéros se retrouvent dans la liste des mouvements de compte de décembre 2017 avec :

. 8566,25€ pour l’impression du bulletin et frais annexes à l’imprimerie (photothèque de Pierre Colomb…).

. 1077,30€ pour les frais d’envoi du bulletin par la poste.

05° Le repas de la journée annuelle à Allerey-sur-Saône est revenu à 2136€ chez le traiteur de Verdun-sur-le Doubs et à 2070€ en inscriptions.

06° Le reste des chèques, des sommes déposées au guichet de banque équivaut à la vente de livres « 39/45 ».

07° Le solde créditeur au 5 janvier 2018 est de 600,68 € pour le carnet de chèques. Et la somme sur notre compte-livret bleu associatif est de 10307,29 € également au 5 janvier.

08° Les cotisations pour 2018 reçues en novembre et décembre 2017 ont été encaissées à partir de janvier 2018 et n’entrent pas en ligne de compte pour ce bilan.

09° Les listes annuelles des mouvements du compte fournies par l’agence bancaire ont été vues en réunion de bureau le lundi 8 octobre et transmises, choix du bureau de juillet, aux vérificateurs aux comptes (Gilles Berthommier et Dominique Gaillard) de même que les bilans 2017.

A noter que, tous les deux mois, les listes mensuelles sont vues en bureau de l’amicale dès lors qu’un mouvement a lieu (un mois sans mouvement est possible)

Pardonnez-moi cette présentation très simple et bien différente des années précédentes !

La trésorière : Christine Decanis.

Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Notre Assemblée Générale
Retour à l'accueil